AccueilEuropeFranceFRANCE. L'agresseur du coiffeur kurde poignardé à Roubaix mis en examen pour...

FRANCE. L’agresseur du coiffeur kurde poignardé à Roubaix mis en examen pour tentative d’homicide

LILLE – Le 25 décembre, un fasciste turc a poignardé un coiffeur kurde à Roubaix au motif qu’il écoutait de la musique kurde, 2 jours après l’attentat terroriste visant les Kurdes à Paris. La victime a survécu à l’attaque, grièvement blessé au thorax de plusieurs coups de ciseaux. Son agresseur a été mis en examen le mardi 27 décembre pour tentative d’homicide.

« Le parquet a ouvert une information judiciaire du chef de tentative d’homicide volontaire avec la circonstance aggravante relative au caractère raciste des faits même si ce dernier point est contesté par l’intéressé », a indiqué Carole Etienne, procureure de la République auprès du tribunal de Lille.

Zîkrî Elî Avşîn, un Kurde marié de 27 ans et originaire d’Erbil (Hewler), capitale du Kurdistan irakien, a été poignardé à coups de ciseaux par un fasciste turc qui est entré dans le salon de coiffure où on écoutait de la musique kurde. Il aurait d’abord éteint la radio qui diffusait de la musique kurde tout en insultant Zîkrî Elî Avşîn. Lorsque Zîkrî Elî Avşîn lui a répondu qu’il pouvait écouter de la musique dans sa langue où il voulait, le fasciste a saisi des ciseaux de coiffeur et a poignardé Avşîn à trois reprises. Avşîn a été opéré à l’hôpital de Lille.

Hier, une manifestation a été organisée à Lille à l’appel des organisation kurdes qui dénoncent « l’État fasciste turc qui exporte sa terreur sur le sol français ».

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici