AccueilEuropeFrance"Action terroriste rue d’Enghien: saluons les victimes et parmi elles une héroïne"

« Action terroriste rue d’Enghien: saluons les victimes et parmi elles une héroïne »

PARIS – Suite à l’attentat terroristes visant les militants kurdes, la LDIF – Ligue du Droit International des Femmes rend hommage à Evîn Goyî (Emine Kara), combattante venue du Rojava pour des soins en France et qui fut tuée hier au centre culturel kurde Ahmet Kaya, à Paris.

Voici le communiqué de la LDIF:

« Action terroriste rue d’Enghien: saluons les victimes et parmi elles une héroïne

Emine Kara, militante kurde fait partie des trois personnes assassinées lors de la fusillade de la rue d’Enghien à Paris ce 23 décembre : Emine Kara, est l’une de ces héroïnes du combat des femmes kurdes contre Daesh en Syrie, elle y avait été blessée, et était venue en France pour être soignée.
Les deux autres victimes sont un artiste kurde exilé en France, Mir Perwer et un citoyen kurde ordinaire actif dans le mouvement kurde.

Qui peut imaginer que ces trois victimes aient été frappées au hasard alors qu’elles s’apprêtaient à participer à une réunion préparatoire à la commémoration de l’assassinat le 3 janvier 2013, d’une balle dans la tête, de trois militantes Kurdes, [près de la Gare du Nord, à deux pas de la] rue d’Enghien à Paris ?

Il est essentiel que toute la lumière soit faite sur les informations dont disposait l’auteur des faits afin de rendre justice aux victimes et d’éviter de nouvelles violences contre les forces de l’ordre.
Les associations signataires partagent la prise de position du Conseil démocratique kurde en France (CDK-F) estimant que la fusillade qui s’est déroulée rue d’Enghien devrait être qualifiée d’attentat terroriste. »

La LDIF – Ligue du Droit International des Femmes, 24 décembre

1 COMMENTAIRE

  1. Honneur aux femmes et aux hommes du Kurdistan qui défendent le droit de leur nation et de leur peuple contre l´impérialisme ottoman.
    Il est est temps que l´on reconnaisse l´ennemi qui nous a désigné sous les traits d´un Erdogan et de ceux qui, aux USA et dans l´UE , dans le cadre agressif de l´OTAN, continuent à intégrer la Turquie dans leurs plans géostratégiques.
    Soyons solidaires du peuple kurde en France et partout où se trouve leur diaspora.
    Nous sommes en guerre et le peuple kurde ainsi que que le Conseil Démocratique Kurde participent à une lutte solidaire pour la préservation de notre civilisation et de ses bases humanistes. Ils sont nos soeurs et nos frères.
    Je m´incline devant les victimes de ce combat, de toutes celles et tous ceux qui ont donné leur vie et leur liberté pou la reconnaissance des des droits des Kurdes à leur propres terres, à leur propre souveraineté.Npus en avons assez de l´impérilaisme ottoman de ceux qui le soutiennent, de Bruxelles à Washington!
    Prof.ass. em. dr. Gérard Lehmann, SDU, Danmark

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici