AccueilEuropeFrancePARIS. Attaque armée contre une association kurde de Paris: nombreuses victimes

PARIS. Attaque armée contre une association kurde de Paris: nombreuses victimes

PARIS – Un homme armé déposé par une voiture a tiré sur le centre culturel kurde de la rue d’Enghien, dans le 10e arrondissement de Paris, puis sur un restaurant kurde en face et un salon de coiffeur kurde. Il y a deux morts, 6 blessés, dont certains dans un état grave. L’assaillant a été arrêté.

C’est acte terroriste visant la communauté kurde intervienne à la veille du dixième anniversaire du meurtre de trois femmes kurdes à Paris le 9 janvier 2013* et que récemment, un dirigeant kurde d’Irak s’est rendu au Rojava dans le cadre de rapprochement inter-kurde visant l’unité kurde…

*Le 9 janvier 2013, trois militantes kurdes, Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez ont été assassinées au coeur de Paris, par un agent du service de renseignement turc (MIT). Ce crime impuni sur le sol français ouvre la voie à d’autres attaques visant la communauté kurde de France.

5 Commentaires

  1. J’ai étais scandalisé par l’attitude des Turcs qui bombardaient les positions des femmes et des hommes qui combattaient DAESH…Mais là , je ne comprend pas!On vous accueille , on vous héberge , on vous régularise et je vois ce qu’il se passe dans le 10è de Paris…Des policiers sécurisant une scène de crime se font agresser par des kurdes ou Français par les papiers , d’origine Kurde…Votre façon de dire MERCI à la FRANCE est incompréhensible…Votre communauté a blessée plusieurs policiers Français qui sécurisaient une scène de crime…Casser , vouloir tuer ça ne grandit pas les Kurdes…De plus , les propos de SOS RACISME ne vont pas dans un climat d’apaisement , d’après eux , c’est la faute de la police Française…

    • Bonsoir,
      La police a chargé la foule endeuillée au lieu de la laisser pleurer ses victimes et certains jeunes ont laissé éclater leur colère. Quant à qui la faute de quoi. La France a l’obligation de protéger toute personne présente sur son sol et faire la lumière sur des meurtres politiques qui y sont commis. Cela fait 10 ans que les Kurdes attendent que les commanditaires du triple meurtre de 9 janvier 2013 soient jugés. Mais comme c’est une affaire qui est liée au régime turc, on la met sous le tamis, ce qui donne carte blanche aux escadrons de la mort téléguidés depuis la Turquie.

      Au lieu de blâmer ces jeunes endeuillés et en colère par l’assassinat brutal de leurs proches, dites plutôt pourquoi une telle injustice ?

      Merci.

      • Ayant tout suivi hier depuis le début à la télévision et ayant une amie habitant tout près, les policiers n’ont chargé que lorsque le rassemblement, pacifique au départ, a soudainement commencé à balancer des projectiles sur les FDO, rue du Fbg Saint Denis. En réaction aussi soudaine à quoi ?? Aux propos de Darmanin ? Vous le savez ?
        Je comprends la méfiance et la colère justifiées de la communauté.
        Mais ces quelques débordements n’étaient pas vraiment utiles.

    • Il ne faut pas exagérer l’ampleur des échauffourées rue du Fbg Saint Denis. Ça n’a pas duré bien longtemps.
      Après ce qui s’est passé il y a 10 ans, et la, disons, mollesse de la justice française pour identifier les commanditaires, cette colère était inévitable, même si c’est idiot de la traduire comme ça et de s’en prendre aux FDO.
      Quant à l’accueil, parlons-en. Une des victimes, la femme, une militante d’Asssociation de femmes kurdes, venait de se faire refuser l’asile politique.

  2. Ce qui c’est passé il y a 10 ans, n’est pas de la faiblesse de la part de la justice. L’état Français n ‘a jamais voulu lever le secret défense sur cette assassina . L’état français soutient Erdogan. N’oubliez pas que la Turquie est membre de l’Otan.
    Notre état soutien le dictateur Erdogan.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici