AccueilMoyen-OrientIranIRAN. Le « vendredi sanglant » à Zahedan est le plus grand...

IRAN. Le « vendredi sanglant » à Zahedan est le plus grand massacre de 2022

IRAN – Le massacre le plus meurtrier depuis le début des manifestations en Iran est celui commis le 30 septembre dans la ville baloutche de Zahedan où au moins 66 civils ont été tués lors des manifestations anti-régime. Depuis, le régime iranien a concentré ses forces dans les régions kurdes du pays où les civils sont abattus dans la rue, d’autres arrêtés, torturés, violés, condamnés à mort…

La répression du « vendredi sanglant » de Zahedan est la plus meurtrière de cette année déclare l’ONG HRW qui appelle l’ONU à accorder une attention particulière aux atrocités commises dans les régions où vivent les minorités ethniques et religieuses d’Iran.

« Les forces de sécurité iraniennes ont fait usage d’une force létale illégale, tué et blessé plusieurs dizaines de manifestants à Zahedan le 30 septembre 2022, tuant le plus grand nombre de personnes lors des manifestations d’une journée appelée « vendredi sanglant ». La nouvelle mission d’enquête des Nations Unies sur l’Iran devrait accorder une attention particulière aux atrocités commises par les forces de sécurité dans des régions à prédominance minoritaire comme Zahedan, de la province du Sistan et du Balouchistan », a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui sur son site internet.

Le rapport (en anglais) complait à lire ici: Iran: ‘Bloody Friday’ Crackdown This Year’s Deadliest

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici