AccueilKurdistanBashurKURDISTAN. DAECH tue 8 civils dans la province de Diyala 

KURDISTAN. DAECH tue 8 civils dans la province de Diyala 

IRAK / KURDISTAN DU SUD – La nuit dernière, les terroristes de DAECH ont attaqué le village d’al-Bubali, dans le district de Diyala, tuant huit civils et blessant cinq autres. Dimanche, l’EI avait déjà tué neuf policiers fédéraux dans la province kurde de Kirkuk.

DAECH profite des attaques turques visant le Rojava et le Kurdistan irakien

Les attaques turques contre le Kurdistan du Sud et le Rojava semblent mobiliser l’EI dans ses attaques. Les autorités du Rojava / Syrie du N-E ont averti à plusieurs reprises que les attaques signifieraient qu’elles ne pourraient plus combattre l’EI aussi vigoureusement qu’avant, et ont souligné le danger que le groupe terroriste se réorganise et redevienne une menace importante pour la région et au niveau international.

L’EI expulse des habitants des villages kurdes du nord de l’Irak

Par ailleurs, l’EI s’est regroupé dans les zones kurdes du nord de l’Irak occupées par les milices chiites pro-Iran depuis le référendum d’indépendance du Kurdistan de 2017. A cela s’ajoute le manque d’unité entre les forces kurdes de l’UPK et du KDP. Il existe une scission militaire entre les deux principales forces de la région du Kurdistan dans les zones touchées. Cela permet les interventions des pays voisins, l’occupation par l’armée turque et la liberté de mouvement des gangs de l’EI. Dans la région de Kerkûk, les Kurdes sont particulièrement touchés par les activités de l’EI : ils sont expulsés et ne peuvent entrer dans leurs villages. L’EI s’appuie également sur des agriculteurs arabes dans la région de Mossoul et de Diyala. La région est devenue un terreau fertile pour l’EI, qui cible particulièrement les Kurdes. (ANF)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici