AccueilKurdistanRojavaAlerte Rojava: Les USA retirent leurs forces, la Turquie peut attaquer les...

Alerte Rojava: Les USA retirent leurs forces, la Turquie peut attaquer les Kurdes syriens

SYRIE / ROJAVA – Les Etats-Unis ont évacué leur personnel civil présent au Rojava vers Erbil, capitale du Kurdistan irakien, alors que la Turquie cible les Kurdes syriens et les infrastructures civiles vitales. On s’attend à une invasion militaire turque imminente dans le Nord-Est de la Syrie.

Mazlum Kobane, commandant en chef des Forces Démocratiques Syriennes (FDS), principal alliées des États-Unis dans la lutte contre l’État islamique en Syrie a déclaré qu’il disposait de renseignements crédibles selon lesquels la Turquie préparait une invasion terrestre contre le nord-est de la Syrie sous contrôle kurde, conformément aux menaces d’Ankara.

Mazlum Kobane, également connu sous le nom de Mazlum Abdi, a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne que la Turquie rassemblait des forces autour des villes de Manbij et Kobanê et que des groupe jihadistes soutenus par la Turquie se concentrait entre Manbij et Tell Rifaat, ajoutant que les FDS étaient prêtes à repousser les attaques et à défendre leurs terres.

Kobane a regretté le manque de réaction occidentale des États-Unis et de la Russie, notant que les menaces de la Turquie étaient beaucoup plus fortes que les déclarations de condamnation faites par les Etats-Unis. (Via al-Monitor)

Alors que les Etats-Unis se contentent de déclarations creuses, les Russes font pression sur les Kurdes syriens pour qu’ils abandonnent la zone frontalière du Rojava au régime syrien, s’ils veulent éviter une invasion turque. Encore une fois, les Kurdes ne peuvent compter que sur leur seule courage pour faire face à une des plus grandes armées de l’OTAN.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici