AccueilMoyen-OrientIranPlus de 18 000 manifestants arrêtés en Iran et au Rojhilat

Plus de 18 000 manifestants arrêtés en Iran et au Rojhilat

IRAN / ROJHILAT – Depuis le 17 septembre, début des manifestations anti-régime provoquée par le meurtre de Jina Mahsa Amini, une jeune femme kurde de 22 ans pour un voile « mal porté », le régime iranien a arrêté plus de 18 000 personnes, dont la majorité sont kurdes. Des centaines d’autres ont été tuées, tandis qu’on parle de plus de 4000 blessés rien que dans les régions kurdes du pays. Les manifestants baloutches sont également massacrés par des tirs directs des forces gouvernementales.

Depuis le début des manifestations en cours en Iran et au Rojhilat, des manifestations ont eu lieu dans 156 régions ainsi que 143 universités.

Le Centre iranien des droits humains a annoncé que depuis le début des manifestations en cours en Iran et au Rojhilat, des manifestations ont eu lieu dans 156 régions ainsi que dans 143 universités.

Par ailleurs, au moins 448 manifestants, dont 62 enfants, ont été tués par les forces gouvernementales qui ont également arrêté plus de 18 000 personnes, dont 565 étudiants universitaires et 110 enfants, jusqu’à présent.

Les détenus sont soumis à la torture, tandis que certains sont violés (adolescents, femmes, hommes) et que plusieurs d’entre eux risquent la peine de mort.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici