TURQUIE. Les Kurdes de Diyarbakir menacés avec le portrait d’un des auteurs du génocide arménien

0
256

KURDISTAN DU NORD – Lors d’un festival organisé par les gouverneurs de Diyarbakir (Amed) et de Giresun le 21 mai dernier, une photo de Topal Osman, qui a participé à de dizaines de massacres de Grecs, Arméniens, Kurdes/Alévis au siècle dernier, a été collée à l’arrière du bus envoyé par le gouvernorat de Giresun et a roulé dans la ville kurde d’Amed avec le message menaçant « Size Giresun yeter » (Giresun vous suffira, ou Giresun viendra à bout de vous). Topal Osman était originaire de Giresun, une ville au bord de la mère Noir. Topal Osman est considéré par de nombreux turcs comme un héro national.

La question sans réponse d’une député kurde concernant l’affiche de Topal Osman

La motion de la députée du HDP Remziye Tosun concernant l’affiche de Topal Osman lors du festival « Off Road » dans la ville kurde d’Amed a été renvoyée par Mustafa Şentop, président du Parlement turc, au motif qu’il s’agissait d’ « une question qui ne peut pas être posée » .

Après les manifestations contre la photo de Topal Osman promenée par un bus à travers Diyarbakır, Devlet Bahçeli, le chef du Parti du mouvement nationaliste (MHP), a soumis une proposition législative pour « la restauration légale de l’honneur » de Topal Osman.

Bahçeli a déclaré dans l’introduction de sa proposition que Topal Osman « a vécu comme un grand patriote tout au long de sa vie et a apporté des contributions sans précédent à la lutte pour l’indépendance de la nation turque » .

Topal Osman a été qualifié dans les médias d’État de « héros de la guerre d’indépendance turque » .

Medya News

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici