TURQUIE. Près de 40 arrestations politiques parmi les activistes et politiciens kurdes

0
105

ADANA – La police turque a arrêté ce matin près de 40 activistes et politiciens kurdes lors de raids musclés menés contre l’association culturelle Binevş, des militants des partis politiques HDP et BDP dans les provinces d’Adana et Diyarbakir (Amed).

La police turque a mené une nouvelle opération politique visant les organisations et partis politiques kurdes à Adana.

Le procureur général d’Adana a émis un mandat d’arrêt contre 38 personnes dans le cadre de l’opération de génocide politique qui visait l’association culturelle et artistique Binevş. Dans le cadre de l’enquête, des perquisitions ont été effectuées au Centre et à certaines adresses à Adana et Diyarbakir (Amed).

Après les perquisitions, les coprésidents provinciaux du Parti Démocratique des Peuples (HDP) d’Adana Helin Kaya et Mehmet Karakış, les porte-paroles régionaux du DBP Çukurova Şilan Turğa et Enver Güler, co-mairesse de la municipalité de Seyhan Funda Buyruk, ainsi que les militants Mehmet Sait Dikmen, Abdurrahman Oral, Hayrettin Öz, Sever Uzun, Mehmet Saruhan et Mahsun Uzun, ont été placés en garde à vue.

Image d’un concert organisé en février dans le siège de l’association culturelle et artistique Binevş. Avec les dengbejs (bardes) Hediye Erkendi, Suphiye Bayav et Evdila Aykut

La police a fouillé l’association culturelle et artistique de Binevş. La chambre de Funda Buyruk, co-maire de la municipalité de Seyhan, a également été fouillée.

Les détenus auraient été conduits à la direction de la sécurité d’Adana.

On déclare que les personnes qui se trouvaient dans la maison de Mehmet Sait Dikmen ont été torturées par les policiers qui ont enfermé dans une chambre une femme qui était à la maison pendant le raid et l’ont fouillée à nu.

Raid au local de l’association de la culture et de l’art de Dicle

Dans le cadre de l’enquête ouverte par le bureau du procureur général d’Adana, la police turque a mené un raid contre l’association de la culture et de l’art Dicle, à Diyarbakır, et arrêté les membres du groupe de musique Koma Pel, İlyas Arzu et Mehmet Saruhan.

D’autre part, Abdullah Ayav a été détenu dans le cadre de la même enquête à Mardin / Kızıltepe.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici