TURQUIE. Une femme yézidie et sa fille rachetées à une famille de DAECH contre 12 000 euros

0
283

Dans la capitale turque d’Ankara, une femme yézidie de 25 ans et sa fille ont été libérées de la captivité en échange de 12 000 euros payés par un frère de la victime. Elles étaient otages d’une famille irakienne qui serait parent d’Abu Bakr Al-Baghdadi, le premier chef de DAECH / ISIS. (La femme daechienne serait emprisonnée depuis 2014.)

Arrivée « illégalement » en Turquie, en 2019, cette famille de DAECH vivait au cœur de la Turquie avec deux otages yézidies depuis 2020, sans être inquiétée par l’État turc. La libération de la femme yézidie et sa fille a été organisée sans la participation des autorités turques.

Argent payé en cryptomonnaie

Le paiement de 12 000 euros versé aux membres de DAECH pour la libération de Delal (nom d’emprunt pour des raisons de sécurité) et sa fille a été effectué en « crypto-monnaie » à la demande du membre de DAECH.

La semaine dernière, Delal et sa fille ont été récupérées par des intermédiaires et emmenées dans un endroit sécurisé, et après avoir attendu un certain temps, elles ont récemment été expulsées de la Turquie.

Delal avait été capturée à Shengal en août 2014 par les terroristes de DAECH qui ont tué les hommes, dont son mari, et pris les femmes comme esclaves sexuelles.

La jeune femme a été vendue à différents membres de l’État islamique, d’abord en Irak, puis en Syrie. Delal et son bébé sont d’abord vendues à un membre de l’État islamique, un citoyen saoudien en Syrie, puis à un membre irakien de l’État islamique qui utilise le nom « Omer » en Turquie. Il serait une proche du chef de l’État islamique al-Baghdadi, qui s’est fait exploser lorsqu’il s’est rendu compte qu’il serait capturé lors de l’opération américaine en 2019. (Via Duvar)

Les Kurdes yézidis sont persécutés depuis le 16e siècle par les États musulmans du Moyen-Orient à cause de leur croyance et le génocide commis par DAECH 2014 risque de mettre fin à leur présence sur leurs terres ancestrales de Sinjar (Shengal).

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici