« La Turquie utilise les lois antiterroristes pour faire taire les défenseurs des droits humains »

0
122
Alors que l’Etat turc continue à réprimer les organisations et les défenseurs des droits, essentiellement les organisations kurdes, dont la presse kurde et les ONG féministes, l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) déclare que la Turquie utilise les lois antiterroristes pour faire taire les défenseurs des droits humains.
 
« La Turquie a utilisé la législation antiterroriste et de sécurité nationale pour restreindre les droits et les libertés » , a déclaré l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) dans un communiqué de presse sur la Turquie publié aujourd’hui.
 
L’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) a publié aujourd’hui (13 juin) une note d’information sur la Turquie intitulée « Loi antiterroriste et défenseurs des droits humains » .
 
L’OMCT a déclaré dans un communiqué de presse que : « La Turquie a utilisé la législation antiterroriste et de sécurité nationale pour restreindre les droits et libertés et faire taire les voix des défenseurs des droits humains.
 
Rien qu’au cours des trois derniers mois de 2021, pas moins de 1 220 défenseurs des droits humains ont été victimes de harcèlement judiciaire ou de représailles. »
 
« Ironique »
 
« Les femmes et les hommes qui veillent au respect de nos droits et libertés jouent également un rôle crucial dans la protection des sociétés contre les actes terroristes.
 
Il est ironique que ce soient ces mêmes personnes que les autorités turques ciblent en subvertissant la lutte contre le terrorisme pour étouffer toute forme de dissidence, y compris la défense des droits humains.
 
Avec les tribunaux turcs qui deviennent des bourreaux volontaires de la politique de l’État, nous assistons à une augmentation des condamnations arbitraires de militants des droits humains » , a déclaré Gerald Staberock, Secrétaire général de l’OMCT.
 
L’état d’urgence est devenu permanent
 
Soulignant que depuis 2016, la Turquie est régie par un régime « d’état d’urgence » , le communiqué poursuit :
« Bien qu’officiellement aboli le 19 juillet 2018, ce régime a en fait été rendu permanent par une série de réglementations.
 
La clé de la stratégie du gouvernement est la loi antiterroriste n° 3713, qui est utilisée pour restreindre totalement les droits et libertés et faire taire les voix des défenseurs des droits humains.
 
La définition excessivement vague et large du terrorisme dans la loi permet de qualifier les défenseurs pacifiques des droits de l’homme de ‘délinquants terroristes’. »
 
« HRA et HRFT parmi les cibles »
 
L’OMCT a noté qu’en 2020 seulement, 6551 personnes ont été poursuivies en vertu de la loi antiterroriste, tandis que 208 833 personnes ont fait l’objet d’enquêtes pour « appartenance à une organisation armée », dont des milliers de défenseurs des droits humains en Turquie.
 
« Les cibles incluent l’Association des droits de l’homme (İHD/HRA) – membre du réseau mondial SOS-Torture de l’OMCT – et la Fondation des droits de l’homme de Turquie (THİV/HRFT), dont les dirigeants ont au moins 30 enquêtes et poursuites en cours contre eux. L’OMCT a documenté l’intimidation et la criminalisation en cours d’Eren Keskin [avocate kurde] et d’Öztürk Türkdoğan, coprésidents de l’HRA » dit l’OMCT.
 
Référence aux résolutions de l’ONU et du Conseil de l’Europe

L’OMCT a également attiré l’attention sur les résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies et du Conseil de sécurité sur le non-respect par la Turquie des droits de l’homme et de l’État de droit.
 
« Le Conseil de l’Europe a également engagé récemment une procédure contre la Turquie suite à son refus de se conformer aux décisions de la Cour européenne des droits de l’homme. »
 
L’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) est le plus grand groupe mondial d’ONG qui lutte activement contre la torture et protège les défenseurs des droits humains dans le monde. Elle compte plus de 200 membres dans 90 pays. Son siège est basé à Genève, en Suisse.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici