AccueilMoyen-OrientTurquieKılıçdaroğlu: La famille Erdoğan transfère de l'argent à l'étranger

Kılıçdaroğlu: La famille Erdoğan transfère de l’argent à l’étranger

TURQUIE – Le dirigeant du parti CHP, Kemal Kılıçdaroğlu, a déclaré que la famille du président turc Erdoğan avait transféré de l’argent à une fondation écran à l’étranger par l’intermédiaire des fondations pro-gouvernementales Ensar et TÜRGEV.
 
Kemal Kılıçdaroğlu, chef du parti d’opposition kémaliste CHP, a annoncé mardi soir qu’un membre de la famille du président Erdoğan avait fait passer clandestinement 1 milliard de livres turques à l’étranger par l’intermédiaire des fondations pro-gouvernementales Ensar et TÜRGEV ​​qui utilisaient une fondation écran aux États-Unis. Kılıçdaroğlu a déclaré qu’ils avaient des documents concernant le transfert d’argent.
 
« Nous avons les documents sur le transferts d’argent »
 
Dans une vidéo sur son compte de réseau social, Kılıçdaroğlu a déclaré : « Nous avons les documents sur leurs transferts d’argent. Une fondation a été créée en Amérique. Ils veulent fuir aux États-Unis pour profiter des lois américaines. Ils veulent créer une nouvelle Pennsylvanie pour eux-mêmes. Ils ont créé une fondation écran et engagé un citoyen américain pour la présider, mais la véritable direction est constituée des membres de la famille Erdoğan. Deux fondations turques, TÜRGEV ​​​​et Ensar, commencent à envoyer de l’argent à un citoyen américain. Chaque fois, ils transfèrent d’énormes sommes d’argent aux États-Unis. Où avez-vous trouvé cet argent, qui vous l’a donné ? Pourquoi transférez-vous ces devises étrangères à l’étranger ? »
 
« Et il y a ces gens qui essaient d’établir une vie parallèle à l’étranger. Pensez-vous que le nouveau gouvernement vous laissera tranquille là-bas ? Vous avez tort! Erdoğan, vous devriez nous dire quel membre de votre famille envoie cet argent et qui de la famille le reçoit aux États-Unis. Dites-nous tout (…) », a fait remarquer Kılıçdaroğlu qui a poursuivi : « J’interpelle les municipalités : il est de votre devoir de prendre soin de nos enfants qui veulent se débarrasser de ces fausses fondations. Les municipalités devraient offrir un logement aux étudiants qui veulent s’en débarrasser. C’est pourquoi il n’y a pas d’argent pour les retraités, c’est pourquoi 1 litre de lait coûte 20 livres turques et 4 millions de citoyens n’ont pas d’électricité car ils ne peuvent pas payer les factures. Alors qu’ils (la famille Erdoğan) cherchent un endroit pour blanchir de l’argent, nous n’avons pas d’autre patrie. Nous n’allons nulle part; nous ressusciterons cet État ensemble. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici