AccueilMoyen-OrientSyrieSYRIE. 2 soldats américains blessés par des tirs indirects

SYRIE. 2 soldats américains blessés par des tirs indirects

SYRIE / ROJAVA – Une attaque a blessé deux militaires américains dans la campagne de Deir al-Zor, zone contrôlée par les forces arabo-kurdes. On soupçonne les milices pro-Iran d’être les auteurs de l’attaque.
 
« Une attaque par tir indirect a blessé deux militaires américains dans le village vert de la province syrienne de Deir al-Zor » , ont annoncé jeudi les Forces opérationnelles interarmées d’opérations spéciales du Levant (SOJTF LEVANT) dirigée par les États-Unis.
 
« L’attaque a blessé deux militaires américains. L’un a été soigné et libéré, tandis que l’autre est en cours d’évaluation pour un traumatisme crânien. Cet incident fait l’objet d’une enquête » , a tweeté le compte officiel de SOJTF LEVANT.
 
Des groupes soutenus par l’Iran sont soupçonnés d’avoir perpétré l’attaque.
 
Le village vert, une base des Forces démocratiques syriennes (FDS) avec une petite présence de troupes de la coalition à Deir al-Zor, a également été la cible de huit tirs indirects début janvier par des groupes soutenus par l’Iran. Cette attaque n’a fait aucune victime.
 
La coalition dirigée par les États-Unis a riposté à cette attaque en frappant sept emplacements présumés de roquettes Katyusha.
 
« Ces tirs indirects inexacts et aveugles constituent une grave menace pour les civils innocents en raison de leur manque de discrimination » , a déclaré le commandant de la coalition internationale en Irak et en Syrie (Combined Joint Task Force Operation Inherent Resolve), le commandant John W. Brennan Jr.
 
La rive est de l’Euphrate à Deir al-Zor est contrôlée par les forces des FDS tandis que la rive ouest est contrôlée par le gouvernement syrien et ses alliés, dont des groupes soutenus par l’Iran.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici