AccueilMondeL'Occident dénonce l'invasion de l'Ukraine mais cautionne le colonialisme turc au Kurdistan

L’Occident dénonce l’invasion de l’Ukraine mais cautionne le colonialisme turc au Kurdistan

La Russie vient d’attaquer l’Ukraine qu’elle avait déjà saignée en 2014 en occupant la Crimée qu’elle a annexée par la suite. En Europe et en Occident, les voix se lèvent contre l’impérialisme russe et disent être inquiètes pour le Taiwan qui risque d’être annexé par la Chine. Des voix qu’on n’a pas entendues quand la Turquie a attaqué les Kurdes du Rojava (dans le nord de la Syrie), ni ceux du Kurdistan d’ « Irak », encore moins quand elle a attaqué les rescapés yézidis de Shengal que DAECH a partiellement anéantis en août 2014… Alors, si l’Occident (et son alliance militaire nommée OTAN) veut être crédible, il doit dénoncer tous les impérialismes et balayer devant sa porte d’abord.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici