TURQUIE. Deux réfugiés morts de froid dans la province kurde de Van

0
186
TURQUIE / BAKUR – Les corps gelés d’une femme et d’un homme ont été découverts à Amanyurt, dans le district Saray de Van. La région kurde de Van est le point d’entrer des réfugiés venus d’Iran, dont la majorité sont des Afghans. A chaque hiver glacial, de nombreux réfugiés meurent de froid soit du côté du Kurdistan de Turquie soit du côté de Kurdistan d’Iran.
 

Le transit des réfugiés depuis l’Afghanistan se poursuit malgré le froid glacial. On affirme que le corps d’une femme afghane morte de froid à Amanyurt, à Saray, province de Van, a été déposé de l’autre côté de la frontière iranienne par trois soldats turcs.

Une mère laissée pour morte

Des images reflétant la transition des réfugiés malgré la neige et le froid ont été partagées auparavant, et le 30 décembre 2021, une femme réfugiée à Özalp, Van, a donné ses chaussettes à ses enfants pour qu’ils ne gèlent pas. La femme réfugiée est morte de froid, tandis que ses deux enfants ont été secourus par les villageois.

8 personnes sont mortes en deux mois

Au cours des 2 derniers mois, au moins 8 personnes sont mortes de froid à la frontière Van-Iran. Alors que le corps sans tête d’une personne considérée comme un réfugié a été retrouvé il y a 45 jours, un autre corps congelé a été retrouvé à la frontière de Çaldıran à Van.

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici