KURDISTAN. Un activiste kurde du Rojhilat tué sous la torture à Erbil

0
519
IRAK / KURDISTAN DU SUD – Ehmed Bêxem, activiste kurde originaire du Rojhilat qui avait rejoint les YPG lors de la bataille de Kobanê, a été tué sous la torture à Hewler, au Kurdistan du Sud, où les espions turcs et perses agissent librement…
 
Le militant originaire du Kurdistan d’Est, porté disparu depuis deux jours, a été retrouvé mort dans la ville de Hewler (Erbil). Le cadavre de l’activiste kurde portait de traces de torture.
 
Le corps d’Ehmed Bêxem, alias Heval Kejwan, originaire de Serdeşt au Kurdistan oriental (nord-ouest de l’Iran), a été retrouvé à Hewler (Erbil) le 31 décembre.
 
Une source proche de la famille de Bêxem a déclaré que la famille était sans nouvelle de lui depuis deux jours et que la police avait dit à la famille qu’il était mort.
 
« Il y avait des traces de torture sur le corps d’Ehmed. Tout son corps était couvert de contusions et il semblait avoir été torturé à mort », a déclaré la source, qui a souhaité garder l’anonymat.
 
Ehmed a été enterré dans la précipitation à Qeladize. Selon les informations fournies par les forces de sécurité, la famille sera officiellement informée du meurtre dans les 20 jours.
 
Ehmed Bêxem s’est rendu au Rojava pendant la campagne de Kobanê et a rejoint les Unités de défense du peuple (YPG).
 
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici