TURQUIE. Un civil kurde tué par un chef de gardes villageois dans la province de Mardin

0
131
Şirin Akçay

TURQUIE / BAKUR – Dans le village de Mesken (Çatalyurt) à Mardin / Midyat, le chef de gardes villageois armés*, Şirin Akçay, a abattu Mazlum Çelik avec son arme de service.

 
Le meurtre aurait eu lieu après une dispute entre le garde du village et la victime.
 
Celik, qui a été grièvement blessé, est décédé sur les lieux et a ensuite été emmené à l’hôpital d’État de Mardin pour l’autopsie.
 
Après le meurtre, le village a été assiégé par la gendarmerie.
 
On ne sait pas si Akçay avait été placé en garde à vue ou non.
 
Le meurtre a eu lieu vers 16 heures dimanche. Les proches de Çelik ont ​​déclaré qu’ils ne savaient pas quel genre de dispute avait eu lieu entre le garde du village et le jeune homme. Les proches de Çelik ont ​​déclaré: « Nous ne savons pas ce qui s’est passé, mais la réalité est que Şirin Akçay a tué Mazlum à l’aide du pistolet qui lui a été remis par l’État. » ANF 
 
*Les gardes villageois armés embauchés par l’État turc qui les utilise contre la guérilla kurde (PKK) sèment la terreur également contre les Kurdes civils, surtout s’ils sont contre le colonialisme turc.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici