MUSIQUE. La chanteuse kurde, Aynur Dogan a reçu le Prix WOMEX 2021

0
309
Dans un discours puissant qu’elle a prononcé lors d’une cérémonie à Porto, la célèbre chanteuse kurde Aynur Doğan a dédié son « Prix d’artiste » à toutes les mères kurdes et à toutes les femmes qui luttent pour la paix et la liberté.
 
L’artiste kurde Aynur Doğan a reçu le « WOMEX 2021 Artist Award » lors de la cérémonie de remise des prix qui s’est tenue dimanche à Porto.
 
Le Prix ​​WOMEX*, connu également sous le nom du ​​World Music Expo, basé à Berlin, a annoncé en août que Doğan était la lauréate du « 2021 Artist Award », déclarant que: « C’est pour son dévouement à long terme à la préservation et à l’innovation de la culture kurde et alévie, pour le maintien de la plus haute intégrité artistique face aux pressions politiques et, ce faisant, pour être un modèle pour tous ceux qui chantent contre les silencieux. »
 
« Je tiens à remercier tous mes auditeurs, ma sœur Aysun et ma mère. Elle a apporté une grande contribution. Comme toutes les mères qui aident leurs enfants, sur ce point, je voudrais dire dans la musique kurde, dans ma musique, il y a beaucoup de complaintes qui sont majoritairement composées par des femmes, mais seuls les hommes étaient autorisés à les chanter, génération après génération, jusqu’à ce siècle. Je remercie ces femmes. Par conséquent, je suis très honorée de dédier ce prix à toutes les mères kurdes ainsi qu’à toutes les femmes du monde entier qui luttent pour la paix et la liberté. J’ai beaucoup de respect pour votre mission importante dans ce monde », a déclaré Doğan, en recevant son prix des mains de Ton Maas.
 
Doğan a terminé son discours par ces mots : « Gelek spas (« Merci » en kurde), merci beaucoup, teşekkür ederim (« merci » en turc). Biji jinên azad ! (« Vive les femmes libres » en kurde). »
 
« C’est un honneur pour moi de représenter la musique de 40 millions de personnes [Kurdes], dont l’existence n’est pas encore reconnue et qui n’ont pas de pays. Je suis honorée de dédier ce prix à toutes les femmes du monde, en présence de femmes kurdes qui se battent pour la liberté, l’égalité et la paix », avait-elle initialement déclaré en août, lors de l’annonce des lauréats du prix WOMEX 2021.
 
Aynur Dogan a été la cible des groupes fascistes turcs anti-kurdes en Turquie. Ses spectacles ont été entachés de perturbations, ce qui a conduit Aynur à s’installer à Amsterdam en 2012. Cela n’a pas refroidi sa passion: le plus récent de ses sept albums, « Hedûr » (sorti en 2020), a conduit à un concert à Carnegie Hall, avait déclaré WOMEX dans un communiqué de presse, expliquant en détail comment l’artiste kurde et alévie a été discriminée et persécutée à cause de son identité de kurde et alévie.
 
Doğan est devenue le deuxième artiste kurde à remporter le prix WOMEX, après que le musicien kurde Kayhan Kalhor a reçu le prix en 2019.
 
Medya News
 
*WOMEX est un projet de soutien et de développement de musiques du monde basé à Berlin, et dont le principal évènement est une exposition se tenant annuellement dans différents lieux d’Europe.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici