La destruction écologique au Kurdistan sera protestée lors de la Journée mondiale pour le climat

0
195
Fridays for Future
ÉCOLOGIE. Des organisations kurdes vont participer à la nouvelle grève mondiale prévue ce vendredi 24 septembre pour dénoncer l’écocide commis par la Turquie au Kurdistan. L’Initiative du confédéralisme démocratique et le KCDK-E appellent les Kurdes à participer en masse à cette journée pour le climat organisée par le mouvement Fridays for Future.
 
Pendant plusieurs jours, il y a eu des actions dans diverses régions du monde dans le cadre de la grève mondiale pour le climat.
 
Les étudiants, notamment, descendront dans la rue aujourd’hui, boycottant les cours.
 
L’Initiative confédéraliste démocratique, fondée en août en Allemagne, soutiendra également l’appel à la mobilisation contre la destruction écologique et à la dévastation du Kurdistan par l’État turc.
 
L’État turc cause d’importantes destructions dans la nature, en particulier dans les régions du Rojava, Bashur (Sud) et Bakur (Nord) du Kurdistan.
 
La coprésidence du KCDK-E a publié une déclaration, déclarant que l’État turc commet un massacre écologique dans le but de commettre un génocide.
 
« Nous exhortons tous nos membres à participer à la grève mondiale pour le climat le 24 septembre. Dénonçons la destruction écologique de l’État turc au Kurdistan et transmettons au peuple les idéaux de modernité démocratique et de solutions écologiques formulés par Öcalan. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici