Le nom d’Hevrin Khalaf donné à une place de la ville de Lyon

0
312

LYON – Le 21 septembre, la Maire du 7e arrondissement de Lyon, Fanny Dubot a inauguré la place portant le nom d’Hevrin Khalaf, politicienne kurde assassinée par des gangs de la Turquie le 12 octobre 2019, lors de l’invasion du Rojava.

De nombreux militants et personnalités kurdes ont assisté à l’inauguration de la place Hevrin Khalaf dans le quartier de la Guillotière: Le président de l’ONG humanitaire franco-kurde Roja Sor, Alexandre Koroglu, des responsables du Conseil Démocratiques Kurde en France, le Président de l’Institut kurde de Paris, Nezan Kendal.

 

Sur la plaque érigée en mémoire d’Hevrin Khalaf, on peut lire « Place Hevrin Khalaf, 1984-2019, féministe et femme politique kurde »

Plusieurs élu.e.s lyonnais ainsi que des membres de l’association Amitiés kurdes de Lyon et Rhône Alpes, le mathématicien Tuna Altinel, le directeur Général de la Fondation Danielle Mitterrand, Jérémie Chomette étaient également présents lors de l’inauguration de la place Hevrin Khalaf par la Maire Fanny Dubot et Sonia Zdorovtzoff, Adjointe au Maire et Déléguée aux Relations, à la coopération et à la solidarité internationales.

La mère d’Hevrin Xalaf, Suad Mustapha, a envoyé un message à l’occasion de l’inauguration de la place. Le message a été lu par la Maire du 7ème arrondissement de Lyon, Madame Fanny Dubot.
D
 
Message de Souad MUSTAPHA, Mère d’Hevrin KHALAF
 
Bienvenue à tous.
Je vous remercie pour votre célébration à la mémoire de ma fille Hevrin Khalaf qui nous a été enlevée il y a bientôt 2 ans afin que son combat ne soit pas oublié. Je vous salue et témoigne de la reconnaissance envers la France et la ville de Lyon pour l’inauguration de la place qui portera son nom ce 21 septembre.
 
Je tiens aussi spécialement à dire que la France a toujours poursuivi son combat pour les droits de l’ homme. En tant que mère, en tant que camarade de lutte en tant que femme kurde je vous transmet mes sincères et chaleureuses salutations.

Hevrin était très humaine, elle a fondé le parti « Avenir de la Syrie », celui-ci défendent les droits de tous les peuples de Syrie qu’ils soient kurde, arabe, turkmène ou chrétien mais défendait aussi spécifiquement les droits des femmes.
 
Le parti d’Hevrin luttait pour une Syrie fraternelle respectueuse des droits de l’homme afin que chacun puisse vivre librement sur sa terre, dans son pays.
 
Malheureusement Hevrin a été victime d’un acte de barbarie inhumaine, d’un véritable crime de guerre. Le 12 octobre 2019 elle n’a pas été victime d’un simple assassinat mais d’un acharnement barbare et inhumain. Ces criminels ne veulent ni de la fraternité ni de la paix ; c’est pour cela qu’ils ont tué ma fille.
 
De nouveau je vous remercie de célébrer la mémoire, la vision et les combats d’Hevrin Khalaf. Vous êtes tous ses frères et sœurs !
Hevrin appartient au monde !
Je vous embrasse et vous souhaite une joyeuse cérémonie.
 
Souad MUSTAPHA, mère d’Hevrin KHALAF

 

La Place Hevrin Khalaf
 
Deux plaques ont été apposées sur les candélabres de la place et un troisième plaque commémorative a été offerte à la mère d’Hevrin Khalaf.
 

L’espace public choisi par la Mairie du 7ème arrondissement et la Ville de Lyon se situe au pied de l’ancien garage Citroën rénové et inscrit aux Monuments historiques.

Le nom d’Hevrin Khalaf a été choisi dans le cadre des efforts déployés par le maire Gregory Doucet pour donner féminiser les noms des rues.

« Le 7e arrondissement et le conseil municipal veulent louer la lutte du peuple kurde contre l’État islamique et féliciter tous les hommes et femmes qui luttent pour la paix et la démocratie en Syrie », a déclaré Sonia Zdorovdzoff.

Exposition Hevrin Khalaf

 
Le même jour, une exposition dédiée à Hevrin Khalaf a été inaugurée sous le parrainage de Roja Sor (Soleil Rouge) France et en collaboration avec Amitiés kurdes de Lyon et Rhône Alpes, dans le hall de la Mairie. L’exposition peut être vue pendant 3 semaines : du 21 septembre au 12 octobre aux horaires d’ouverture de la Mairie. Un comité Roja Sor Lyon a également été lancé lors de cet évènement.
 
Qui est Hevrin Khalaf?

Havrin Khalaf, ou Hevrîn Xelef, était la co-présidente du parti Avenir de la Syrie. Capturée sur l’auto-route M4, près du village de Tirwazî, entre Soulouk et Tall Tamer, elle a été violée et lapidée le 12 octobre 2019 par les membres du «Bataillon 123» de la milice djihadiste «Ahrar al-Sharqiya», allié de la Turquie.
 
Khalaf a œuvré à construire des ponts, à réconcilier différents groupes ethniques et à œuvrer pour une Syrie démocratique, pluraliste et décentralisée. Elle a également œuvré à la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici