ROJAVA. Une frappe aérienne turque tue une femme et un enfant au nord de Tal Tamir

0
286
SYRIE / ROJAVA – Décidément, la Turquie est assoiffée du sang des Kurdes. Plus elle en tue, plus elle en demande. En 2 jours, elle a tué plusieurs Yézidis à Shengal, une femme et un enfant au nord de Tal Tamir, en plus de nombreux blessés. Tout cela, avec la complicité de la communauté internationale qui verse des larmes de crocodile pour les Afghans après la prise du pouvoir par les Talibans…
 
Des bombardiers turcs ont attaqué mardi le village de Zargan / Zirgan (Abu Rassine), dans le nord de la Syrie. Des dizaines de civils ont été blessés, certains grièvement, et une femme et un enfant ont été tués à la suite du bombardement intensif. Les 15 blessés et les morts ont été transportés à l’hôpital de Dirbêsiyê.

 
La femme tuée est Nede Dexam Mesîx. L’enfant n’a pas encore été identifié. Parmi les blessés à l’hôpital figurent deux bébés, deux enfants et quatre adultes. Certaines personnes grièvement blessées ont dû être transportées vers les hôpitaux d’Hesekê et de Qamişlo.
 
Les frappes aériennes se sont poursuivies mardi soir. La population s’est enfuie pour échapper à la mort certaine.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici