TURQUIE. Les autorités turques envoient par la poste les restes d’un combattant kurde à sa famille

0
371
TURQUIE / BAKUR – Le corps du combattant kurde Mahsum Aslan, mort lors de bombardement turcs à Dersim, a été envoyé à sa famille par la poste. En 2020, les restes d’Agit İpek, un autre combattant kurde, avaient été envoyés par la poste à sa mère.
 
Le test ADN donné par la famille de Mahsum Aslan, combattant du PKK, qui a perdu la vie à la suite du bombardement des Forces armées turques (TSK) dans le centre de la Montagne Rouge de Dersim en juin 2018, a été finalisé il y a un mois. Après la publication du résultat ADN, la famille a demandé au bureau du procureur de récupérer le corps. Cependant, les autorités ont déclaré qu’elles enverraient elles-mêmes le corps.
 
Le 2 août, le département de police d’Ergani a appelé la famille et leur a demandé de venir récupérer le corps. Sur ce, la famille s’est rendue au commissariat d’Ergani et a appris que le corps avait été envoyé par la poste.
 
La famille a enterré le corps dans le village de Yayvantepe d’Ergani le 2 août.
 
LES RESTES D’AGIT İPEK ONT ÉTÉ ENVOYÉS PAR LA POSTE
 
Le corps du membre HPG Agit İpek, qui a perdu la vie dans l’affrontement qui a éclaté sur la colline Xelasor dans le centre de Dersim le 23 mai 2017, a également été envoyé le 10 avril 2020 via la poste. Malgré tous leurs efforts, la famille, qui n’a pas pu recevoir les corps de leurs enfants, a été informée que le corps de İpek avait été retrouvé en mai 2019, bien qu’il ait été dit qu’il n’y avait pas eu d’enterrement. Sur ce, la famille d’İpek s’est rendue à Dersim et a donné un échantillon de sang pour un test ADN, et il a été déterminé que le corps appartenait à İpek.
 
Ensuite, le bureau du procureur général de Tunceli (Dersim) a remis le corps qui leur avait été envoyé par l’Institut de médecine légale d’Istanbul (ATK) à la poste et l’a envoyé au bureau du procureur général de Diyarbakır, où réside la famille d’Agit İpek. Les funérailles, qui ont été données à la poste de Dersim le 2 mars, ont été apportées à la maison familiale du district de Bağlar le 10 avril 2020, par des employés de la poste.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici