ROJAVA. Une deuxième adolescente tuée à Hasakah dans un « crime d’honneur »

0
395
SYRIE / ROJAVA – Une deuxième adolescente a été victime d’un « crime d’honneur » dans la ville kurde d’Hasakah où la semaine dernière une autre adolescente a été torturée et tuée par sa famille pour avoir refusé de se marier avec son cousin.
 
Selon les informations obtenues par North-Press, Aya Khelifou, âgée de moins de 16 ans, a été étranglée par son père, sous prétexte d’ « nettoyer l’honneur de la famille ».
 
Il y a un an et demi, le père avait séquestré sa fille dans la maison, après qu’elle a été violée par un cousin, selon les sources.
 
Le meurtre de la jeune fille survient quelques heures après que le tribunal du gouvernement de Damas à Al-Hasakah a prononcé une peine de trente ans de prison pour le violeur.
 
Les sources ont déclaré que le père avait tué sa fille, « parce qu’elle est la raison du jugement contre son cousin ».
 
Avin Basho, militante féministe et membre de la Coordination du Mouvement des Femme Kongra Star, a déclaré qu’elle ont demandé aux Forces de sécurité intérieure (Asayish) d’arrêter le tueur et de le traduire en justice.
 
Cependant, d’autres sources ont indiqué que le père se cache sur la place de la sécurité, qui est une zone contrôlée par les forces du gouvernement de Damas, au centre de la ville d’al-Hasakah.
 
Il y a quelques jours, Aida Al-Hamoudi Al-Saeedo, une autre adolescente a été tuée par sa famille, également sous prétexte d’ crime d’honneur ». Une vidéo du meurtre a été publiée sur les réseaux sociaux, créant l’indignation générale et des appels à l’arrestation et condamnation des auteurs du féminicide abject.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici