La Cour d’appel confirme la peine de 22 ans de prison infligée à Leyla Güven

0
470
TURQUIE / BAKUR – La peine de 22 ans de prison infligée à Leyla Güven a été confirmée par la cour d’appel. La politicienne kurde est accusée d’ « être membre d’une organisation terroriste » (PKK) et de « faire de la propagande pour une organisation terroriste ».
 

Coprésidente du Congrès de la société démocratique (DTK) et ancienne députée HDP, Leyla Güven, Leyla Güven a été déchue de son immunité parlementaire au motif qu’elle avait été condamnée à une peine de prison ferme. Elle a été arrêtée en décembre 2020.

Güven a été condamnée à 14 ans et 3 mois de prison pour « être membre d’une organisation terroriste » et 4 ans (deux fois) pour « faire de la propagande pour une organisation terroriste », pour un total de 22 ans et 3 mois.

Güven avait saisit le tribunal régional de justice au motif que la décision du tribunal local était inexacte. Alors que les avocats de Güven voulaient que la décision du tribunal local soit annulée, ils ont également exigé la libération de leur cliente pendant que le procès se poursuivait.

La 2e chambre pénale du tribunal régional de justice de Diyarbakır a rejeté la requête sur le fond.

Cependant, la cour d’appel a indiqué dans sa décision que la voie de recours était ouverte devant la 3e chambre pénale de la cour régionale de justice de Diyarbakır contre la décision de maintenir la détention.

Il a été noté que le recours contre l’approbation de la sentence prononcée contre Güven est ouvert via la Cour de cassation.

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici