La Turquie utilise des armes chimiques contre la guérilla kurde dans le nord de l’Irak

0
781
IRAK / KURDISTAN DU SUD – Un haut cadre du PKK déclare que l’armée turque utilise des armes chimiques dans son offensive militaire en cours dans la région autonome kurde d’Irak. Les corps des combattants kurdes tués par des armes chimiques seraient récupérés par l’État turc. Ce n’est pas la première fois que la Turquie est accusée d’utiliser des armes chimiques contre les combattants kurdes.
 

Le commandant en chef du quartier général des HPG (branche armée du PKK), Murat Karayılan, a confirmé l’utilisation d’armes chimiques par l’armée turque dans ses attaques actuelles contre le Kurdistan du Sud.

S’adressant à Stêrk TV, Karayılan a déclaré: « L’armée turque utilise une technologie sophistiquée et des mercenaires islamistes dans ses attaques au Kurdistan du Sud. Là où il ne peut avancer, il utilise du gaz toxique. Il ne l’utilise pas sur une large zone, mais de manière très ciblée. Par exemple, dans une zone particulière, dont il reste ensuite à l’écart pendant quelques jours. »

Karayılan a ajouté: « Je voudrais donner un exemple: sur le mont Mamreşo, nos amis ont résisté aux attaques de l’armée turque pendant dix jours sans interruption. Par conséquent, il ne pouvait pas y avancer. C’est pourquoi il a utilisé du gaz toxique sur Mamreşo. Il n’y a pas de blessures par balle sur les corps de nos amis qui y sont tombés martyrs. L’armée turque a confisqué leurs corps. Donc, quiconque souhaite les examiner à la recherche de traces de gaz toxique doit contacter les autorités turques. Depuis le début des attaques turques le 24 avril, 18 de nos amis ont été tués. Il n’y a actuellement aucun contact avec 6 autres. Au total, 187 soldats turcs ont été tués et 20 blessés. Dans un premier temps, l’armée turque veut créer une zone tampon le long de la frontière afin qu’elle puisse ensuite occuper tout le Kurdistan. »

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici