La tresse verte : Une initiative écologique au Rojava

0
529
SYRIE / ROJAVA – Un groupe de volontaires a lancé une campagne de plantation de 4 millions d’arbres dans la région kurde de Qamishlo pour lutter contre la désertification. ils attendent la participation d’autres pays et ONG à leur projet de reboisement baptisé « la tresse verte ». Gulistan Sido, l’une des personnes engagées dans ce projet écologique explique les détails du projet.
 
La tresse verte est une initiative née au Rojava, tout d’abord en réponse à une installation d’art contemporain prenant la forme d’arbres en béton à l’entrée de l’une des villes de la région, et qui a pris l’ampleur d’un projet écologique de la plantation de quatre millions d’arbres, en faveur de l’amélioration de l’air, de la terre et des écosystèmes, de la santé, face à une situation écologique de désertification et de pollution aggravée par l’assèchement des rivières et partie des stratégies de dépopulation de la région.
 
L’initiative s’accompagne d’une campagne de sensibilisation et d’éducation aux enjeux écologiques pour la planète et de formation agricole ainsi que d’une campagne participative ouverte à tou·te·s, organisations et individu·e·s solidaires.
 
Pour s’informer, soutenir et participer à l’initiative : Kesiyên kesk جدائل خضراء Green Tress
 
Gulistan Sido après un cursus de littérature française, et de traduction et d’arabisation à l’Université d’Alep, a poursuivit des études à l’Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3 et à l’INALCO. Elle a enseigné l’arabe et le français à partir de 2003 à Alep. Elle a co-fondé l’Institut de Littérature et Langues Kurdes « Viyan Amara » à Afrin. Elle est actuellement Vice-présidente de l’Université du Rojava où elle est aussi Responsable du Comité Académique et membre du Comité des relations internationales. Domaines de recherche : Théories de l’oralité, Littératures orales kurdes, Révolution sociale et luttes des femmes.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici