SUEDE. un activiste kurde retrouvé mort dans un hôtel de Stockholm

0
865
STOCKHOLM – L’activiste kurde, Blesa Omar Saber a été retrouvé mort dans un hôtel de Stockholm. L’homme de 40 ans avait participé à la lutte contre l’EI au Rojava. La police n’exclut pas l’hypothèse d’un meurtre.
 
Le militant kurde Blesa Omar Saber aurait été victime d’un acte de violence en Suède. L’homme de 40 ans a été découvert sans vie dans une chambre de l’hôtel Sheraton de la capitale lundi soir, a annoncé mardi la police de Stockholm. Des proches avaient signalé la disparition de Sabre qu’ils n’arrivaient a joindre depuis longtemps.
 
« Les circonstances du décès ne sont pas claires pour le moment et font l’objet d’une enquête policière. Une autopsie devrait être pratiquée pour déterminer la cause exacte du décès », a déclaré Mats Eriksson, porte-parole de la police de Stockholm. Dès lundi, les enquêteurs n’ont pas voulu exclure la négligence d’un tiers car les circonstances du décès et la situation dans laquelle ils ont été retrouvés étaient suspects. Selon les médias suédois, deux hommes ont également été vus quittant la chambre d’hôtel de Saber avant que le corps ne soit découvert. La police a lancé une enquête pour homicide.
 
Blesa Omar Saber est né en 1980 à Ranya, au Kurdistan du Sud. Il est le fils d’Omer Kwêxa Saber, membre du conseil central du mouvement d’opposition Gorran. Il avait vécu en Suède pendant 18 ans. Au cours de la révolution du Rojava, Blesa Omar Saber s’est rendu dans le nord de la Syrie, où il a participé à la lutte contre la milice djihadiste «État islamique» (EI) dans les rangs des YPG.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici