Les réfugiés de Serêkaniyê se préparent à affronter l’été caniculaire

0
137
SYRIE / ROJAVA – Les Kurdes qui ont fuit l’invasion turque en octobre 2019 se préparent à affronter l’été caniculaire dans le camp de Washokani.
 
Au camp de Washokani, situé à une douzaine de kilomètres de Hesekê, vivent plus de 12 000 personnes (1 862 familles). Ils ont fui Serê kaniyê après l’invasion turque qui a commencé le 9 octobre 2019.
 
L’un des principaux problèmes pour les réfugiés était l’accès à l’eau potable. Cela vient d’être résolu grâce à la pose de 8 km de tuyau pour l’approvisionnement de l’ensemble du camp.
 
Cependant, les résidents du camp se préparent maintenant à faire face à la chaleur torride des mois d’été, qui entraîne traditionnellement un certain nombre de maladies et de problèmes de santé. Les résidents attendent des fournitures médicales pour empêcher la propagation de ces maladies, en plus de l’épidémie de coronavirus qui ajoute une nouvelle menace à la situation sanitaire déjà précaire dans le camp.
 
La température en été peut atteindre 40 degrés et l’ONG humanitaire Heyva Sor essaie de constituer des stocks de médicaments pour relever ce nouveau défi.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici