TURQUIE. Un prisonnier politique kurde ramené en prison malgré un AVC

0
417
TURQUIE – La pandémie du coronavirus (COVID-19) fait des ravages en Turquie où des milliers de prisonniers malades croupissent dans les prisons turques. Le prisonnier politique kurde, Sabri Kaya fait partie de ces malades et il a été ramené à la prison après était hospitalisé à Osmaniye pendant 10 jours à la suite d’une crise cardiaque et d’une hémorragie cérébrale.
 
Sabri Kaya, qui avait été amené à l’hôpital d’Osmaniye à la suite d’un accident vasculaire cérébral et d’une hémorragie cérébrale qu’il avait subis le 25 mars alors qu’il se trouvait dans la prison d’Osmaniye, a été ramené en prison.
 
Kaya est détenu à l’infirmerie de la prison depuis jeudi.
 
La fille de Kaya, Dilan, a déclaré que son père avait été ramené en prison jeudi. Elle a ajouté qu’elle avait pu parler à son père au téléphone et que sa voix était très faible.
 
L’avocat de Kaya, Şiar Rişvanoğlu, a demandé au juge d’exécution d’Osmaniye de demander le report de la peine de son client.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici