TURQUIE. Deux musiciens du Grup Yorum abandonnés à la mort

0
1805
TURQUIE – ISTANBUL – Helin Bölek et İbrahim Gökçek, deux musiciens du Grup Yorum en grève de la faim depuis plus de 300 jours, sont abandonnés à la mort par les autorités turques alors que l’épidémie du coronavirus (COVID-19) se propage dans le pays à une vitesse folle. On veut leur faire payer l’envie de faire de la musique contestataire en Turquie. 
 
Helin Bölek et İbrahim Gökçek, membres du groupe de musique Grup Yorum, sont en grève de la faim depuis le 16 mai 2019 à cause des restrictions à leur liberté d’expression artistique imposées par les autorités. En raison des chants politiques de Grup Yorum, le gouvernement turc considère les membres comme des terroristes et a emprisonné plusieurs membres du groupe pour « appartenance à une organisation terroriste ». D’autres membres du groupe se sont réfugiés à l’étrangers pour échapper à la prison.
 
Les membres de Grup Yorum en grève de la faim demandent :

– La libération des membres du Grup Yorum et l’abandon des poursuites.
 
– Fin des descentes de police au Centre culturel d’İdil [à Okmeydanı, İstanbul], qui a été perquisitionné 10 fois en 2 ans
– Suppression des «listes de terroristes recherchés» du ministère de l’Intérieur concernant les membres et sympathisants du Grup Yorum.
– Fin d’interdiction des concerts du Grup Yorum

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici