IRAN. La grève de la faim d’une chanteuse kurde emprisonnée

0
613
IRAN / ROJHILAT – L’artiste kurde Perisa Seyfi, emprisonnée dans la ville de Sinê (Sanandaj), au Kurdistan d’Est, est en grève de la faim depuis 10 jours en raison des conditions carcérales abjectes et des pressions des forces de police iraniennes.
 
Selon les informations fournies par des militants des droits de l’Homme du Kurdistan d’Est; Perisa Seyfi, une chanteuse originaire de Kamyaran, arrêtée à Sine il y a 3 mois, a entamé une grève de la faim il y a 10 jours en raison des conditions de détention et des pressions des autorités.
 
Le frère de la jeune femme emprisonnée, Ferhad Seyfi a déclaré : « Perisa a expliqué qu’elle avait été victime de violences psychologiques et de harcèlement, et que des responsables de la prison et de la police lui avaient infligé des violences physiques. Perisa a entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions de détention et les pratiques illégales, et est en grève de la faim depuis 10 jours. L’acte d’accusation n’est pas préparé et l’affaire est toujours retardée. Perisa a de graves problèmes de santé. Les organisations internationales des droits de l’Homme devraient attirer l’attention sur la situation de Perisa Seyfi. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici