Fontenay-sous-Bois participe à la campagne de dons en soutien aux Kurdes du Rojava

0
459
FONTENAY-SOUS-BOIS – Le conseil municipal de la ville de Fontenay-sous-Bois a voté pour la participation à la campagne de dons lancée par l’ONG Soleil Rouge (Roja Sor) en soutien au peuple kurde du Rojava.

Voici le compte rendu du Conseil municipal de Fontenay-sous-Bois :
 
« Tout doit être fait pour protéger les Kurdes, défendre le Rojava et enfin trouver une solution politique.
 
Profitant de l’annonce du retrait des troupes américaines, le 9 octobre, l’armée turque a envahi le Rojava, au nord-est de la Syrie. Cette invasion est appuyée par des milices djihadistes issues des branches locales d’Al-Qaida et de groupes salafistes. En pointant par cette intervention les combattants et combattantes kurdes YPG/YPJ comme « terroristes » en raison de leur lien avec le PKK, Erdogan ment.
 
En réalité, Erdogan et les djihadistes veulent en finir avec l’expérience démocratique du Rojava, mise en place du nord-est de la Syrie depuis le début de la guerre en 2011 puis institutionnellement dans le cadre de la région autonome en Syrie en 2016 avec un gouvernement inclusif.
 
Le Rojava a l’immense mérite d’avoir mis en place des institutions et un programme basé sur le féminisme, la répartition des richesses, la laïcité et l’écologie dans des conditions de guerre et de pénurie. Ce programme s’appelle le confédéralisme démocratique.

Tout doit être fait pour protéger les Kurdes, défendre le Rojava et enfin trouver une solution politique. Cette solution passe d’une part par le retrait des troupes d’Erdogan du Rojava.
 
Elle passe également par la libération du leader kurde Abdullah Öcalan, des différents leaders politiques eu HDP et par la restitution de leurs mandats aux co-maires destitués.
Le PKK doit également sortir de la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne car il n’est pas possible d’accepter que ces hommes et femmes, en première ligne contre les djihadistes au Moyen-Orient, soient en même temps considérés comme des terroristes.
 
Enfin, et c’est le sens de cette délibération, cette solution passe aussi par une aide matérielle et financière. En effet, la situation humanitaire sur place est cauchemardesque.
 
Roja Sor est la seule association en France qui soit directement reliée au Croissant Rouge Kurde au Rojava, qui fait directement face aux besoins sur place. Avec un réseau d’autres associations, Roja Sor a lancé un appel à l’aide et au soutien humanitaire international et lance une campagne de don.
 
Fontenay, fidèle à sa tradition solidaire et humaniste, s’honore à y répondre favorablement. »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici