Les intellectuels doivent dénoncer les pratiques de l’occupation turque

0
506

ROJAVA – Les intellectuels de la région d’al-Jazira (Cizirê) ont déclaré que les menaces turques visent la démocratie dans les régions du nord et de l’est de la Syrie et ont souligné la nécessité d’unir tous les intellectuels des régions et du monde et de soutenir les populations du nord et de l’est du pays.

Les voix contre les menaces du président turc Erdogan de lancer une attaque contre les régions du nord et de l’est de la Syrie s’élèvent chaque jour davantage. De leur côté, les intellectuels de la région d’al-Jazira ont condamné les menaces turques et expliqué la nécessité d’exposer les pratiques de l’occupation turque et de faire pression sur toutes les institutions et organisations internationales et les organisations des droits de l’homme pour qu’elles mettent fin aux menaces turques.

La Turquie a été fondée sur la dissolution des peuples

Le rédacteur en chef du magazine Sharmla, Dilshad Murad, a déclaré : « Nous savons que la situation actuelle dans la région est témoin de la menace que représente la Turquie au nord et à l’est de la Syrie, qui n’est pas nouvelle pour nous. Depuis le début de la révolution du Rojava et le nord et l’est de la Syrie, la Turquie menace nos régions.

L’État ottoman a commis des massacres contre les Arméniens, les Assyriens, les Syriaques, les Kurdes et les Yézidis. L’Etat turc combat la cause kurde depuis des années, et il combat aussi tous les peuples de la région parce que la mentalité turque est basée sur le racisme et le fascisme ».

Mourad a appelé tous les intellectuels du monde à soutenir le peuple du nord et de l’est de la Syrie, à dénoncer les pratiques de l’occupation turque et à faire pression sur toutes les institutions, organisations internationales et organisations de défense des droits de l’homme pour qu’elles mettent fin à ces menaces turques.

La Turquie tente d’exporter sa crise interne et de redistribuer les cartes à l’intérieur de la Syrie

Le coprésident de l’Union des intellectuels de la région d’al-Jazira, Abboud Maqso, a expliqué que « la menace turque dans les régions du nord et de l’est de la Syrie est actuellement d’exporter la crise de l’intérieur vers l’extérieur et de mélanger les cartes en Syrie, surtout après que des milliers de travailleurs soient descendus dans les rues et aient dénoncé la crise économique qui a frappé la Turquie suite aux politiques de Erdogan. »

Le responsable des médias de l’Union des intellectuels de la région d’al-Jazira, Issa Farhan, a noté que « les menaces turques lancées par Erdogan sont contre la démocratie dans la région. »

Farhan a lancé un appel à tous les peuples du monde, aux démocrates et à la communauté internationale pour qu’ils soutiennent le peuple du nord et de l’est de la Syrie qui a combattu le terrorisme au nom du monde entier et a ajouté : « Le monde entier est conscient des victoires obtenues par les forces démocratiques syriennes et les unités de protection du peuple et des femmes (YPG et YPJ) dans les territoires et au Rojava. » 

http://www.hawarnews.com/en/haber/intellectuals-must-expose-practices-of-turkish-occupation-h5686.html

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici