PARIS : La communauté kurde en grève de la faim pour briser l’isolement carcéral imposé à Ocalan

0
379
PARIS – La communauté kurde a lancé une grève de la faim à Paris pour briser l’isolement carcéral imposé au leader kurde Abdullah Ocalan et à tous les prisonniers politiques en Turquie.
 
Les grévistes ont entamé leur grève de la faim dans le centre culturel kurde Ahmet Kaya, en solidarité avec la députée HDP, Leyla Guven qui est en grève de la faim depuis 30 jours dans une prison turque.
 
Le pouvoir turc refuse de négocier avec les représentants kurdes afin de résoudre la question kurde. Au lieu de cela, il s’est lancé dans une répression sans précédente dans les régions kurdes. Plusieurs localités kurdes ont été rasées au cours des années 2015/2016. Des centaines de milliers de personnes ont été chassées de leurs foyers, des milliers de membres et élus des partis politiques HDP et le DBP (le parti kurde) ont été emprisonnés.
 
L’Etat turc ne s’est pas contenté de réprimer le peuple kurde à l’intérieur des frontières de la Turquie. Il a attaqué également les Kurdes syriens, envahi le canton kurde d’Afrin en mars 2018 dans un massacre sanglant, installé des bases militaires au Kurdistan d’Irak… Il s’entête à employer de la violence armée contre le peuple kurde qui demande simplement ses droits fondamentaux qui sont : parler sa langue, vivre sa culture, s’auto-gouverner.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici