TURQUIE : Tuncel & 14 prisonnières du DBP entament une grève de la faim

0
841
TURQUIE, La co-présidente incarcérée du parti kurde DBP, Sebahat Tuncel et 14 autres élues kurdes incarcérées ont entamé une grève de la faim en solidarité avec Leyla Guven pour la fin de l’isolement carcéral imposé au dirigeant kurde Abdullah Ocalan : « La demande de Leyla est la demande des millions de Kurdes et leurs amis. »
 
La députée incarcérée du HDP et co-présidente du Congrès de la société démocratique (DTK), Leyla Guven est détenue dans la prison de Diyarbakır. Elle est en grève de la faim depuis 24 jours.
 
Güven demande la fin de l’isolement aggravé imposé au chef du peuple kurde, Abdullah Öcalan, dont on n’entend plus parler depuis deux ans.
 
Sebahat Tuncel, coprésidente du parti (kurde) des régions démocratiques (DBP), et 14 autres élues emprisonnées à la prison de Kandıra à Kocaeli ont entamé une grève de la faim de 10 jours en solidarité avec Güven.
 
Tuncel a partagé le message suivant au nom des prisonnières ayant pris part à la grève de la faim: « La demande de Leyla Güven est celle de millions de Kurdes et de leurs amis. La liberté de M. Öcalan est à un tournant historique de la lutte que nous menons pour les peuples de notre pays, pour la démocratie, la liberté et une paix honorable. M. Öcalan doit être doté des conditions nécessaires en matière de santé, de sécurité et de liberté et l’isolement doit cesser immédiatement. En nous basant sur cette perspective, nous, 15 femmes de la prison de Kandıra, avons entamé une grève de la faim de 10 jours. Nous appelons le peuple kurde et tous les cercles démocratiques à soutenir cette revendication et à renforcer la lutte pour la démocratie et la liberté. »
 
Via ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici