Crimes de guerre à Afrin : 58 personnes, dont 26 Yézidis, enlevées

0
1161
AFRIN – Les forces d’invasion turques et leurs mercenaires alliées ont enlevé au moins 58 personnes dont 26 Yézidîs depuis le 18 avril. Les personnes enlevées ont été torturées et détenues contre des rançons, et leurs maisons ont été confisquées.
L’État turc et ses bandes alliées continuent de commettre des crimes graves depuis qu’ils ont envahi Afrin et ont récemment enlevé des dizaines de personnes. Le sort des personnes enlevées est inconnu. Pendant ce temps, la torture et le pillage continuent de manière intense. Depuis le 18 avril, au moins 58 personnes ont été enlevées, alors que le nombre réel est supposé être beaucoup plus élevé. La zone envahie vie sous la peur et la terreur, et un flux régulier d’informations n’est pas possible.
 
16 YÊZIDÎS ENLEVÉS A QITME
 
Les rapports indiquent que 16 personnes ont été enlevées et emmenées à la mosquée du village dans le village yézidi de Qitme dans le district de Shera. Les 16 personnes enlevées sont toutes yézidîs et leurs noms sont:
 
Hac Ehmed Hemo (70 ans), Nebîl Mihemed (46 ans) et son épouse Islham Mihemed (60 ans), Hisên Îbo (70 ans), Henan Birîm (65 ans), Azad Birîm (35 ans), Hemîd Qasim (39), Ednan Qasim (45 ans), Nîdal Qasim (43 ans) et son fils Hemdûş Qasim (15 ans), Fewzî Şemo (55 ans) et deux de ses fils, Eymen Hemade (35 ans), Şêxo Hemade (28 ans) et Sadiq Silêman (34 ans). ).
 
ENLÈVEMENTS, TORTURE, RANÇON ET VOLS
 
Les gangs ont torturé les villageois Nebil Mihemed et Ilham Mihemed et leur ont volé 2 500 lires syriennes, ils ont libéré le couple par la suite mais ont confisqué leur maison.
 
Des villageois nommés Umer Umer, Xelil Behri et Mihemed Bedri ont également été enlevés et leur sort est inconnu.
 
Dans le village de Qibare, 5.000 dollars ont été volés aux villageois Fadi Arif, İbrahim Arif, Henan Arif, Abdulrehman Arif, Ali Arif et Semir Arif.
 
LES SERVICES SECRETS TURCS ONT ENLEVÉ UNE FAMILLE
 
Des sources à Afrin avaient exposé le 25 avril que le service de renseignement turc MIT avait enlevé la famille Êzidî d’Ednan Heciko, connue sous le nom de Mendo. Cette attaque a eu lieu dans le village de Qibare et Zekiye Hecîko, Rizgan Hecîko et Alan Hecîko ont été enlevés. Selon les mêmes sources, Ednan Heciko a été enlevé, sévèrement torturé et relâché plus tard. Heciko aurait perdu sa santé mentale à cause de la torture.
 
5 PERSONNES ENLEVÉES A SHERAWA ET BILBILE
 
Une source dans le district de Sherawa d’Afrin a déclaré que le 25 avril, deux frères Ehmed Hesen et Murad Hesen ont été enlevés du village de Kimare et violemment torturés.
 
Au village Girzîlê de Sherawa, les civils Mihemed Elo Umer (45 ans) et Ebdulrehman Welo (50 ans) ont été emmenés dans un lieu inconnu et des mercenaires de Ghouta ont été installées dans leurs maisons.
 
La nouvelle d’un autre enlèvement est venue du district de Bilbile le même jour. Le civil Mihemed Birim du village Qere Gul du district a été enlevé contre rançon.
 
15 PERSONNES INCLUANT 6 YEZIDÎS ENLEVÉES A BILBILÊ
 
Le 22 avril, des envahisseurs ont enlevé 9 personnes dans les villages de Şexorze, Qoşo, Xelilak et Qeregul du district de Bilbilê et 6 personnes yézidîes du village de Qibar. Leur sort rest inconnu. Les noms des Yézidîs enlevés sont : Fadi Arfi, İbrahim Arif, Eli Arif, Abdulrehman Arif, Semir Arif et Henan Arif.
 
AU MOINS 14 PERSONNES ENLEVÉES A MABETA
 
Les forces du régime turc et les gangs alliés ont enlevé un civil dans le village de Mirkan, dans le district de Mabeta. Après l’enlèvement du villageois MH (48), des maisons ont été pillées dans le village et des biens ont été confisqués. Des hommes du même village étaient rassemblés dans l’école et soumis à des insultes et à des tortures.
 
Selon les indications fournies le 18 avril, l’armée d’invasion turque et ses bandes alliées ont enlevé 13 personnes à Afrin en l’espace d’une semaine.
 
Les personnes enlevées dans le village de Gobekê sont : X.Ş. (30), E.Ş. (28), EH (24), EH (22), MH (22), DH (20), SH (20), KB (20), KK (26), MK (29), MK (25), WH (60).
 
TORTURE ET ENLÈVEMENT A QURNE
 
Notre source du district de Bilbile qui souhaite garder l’anonymat pour des raisons de sécurité a déclaré que l’armée turque a torturé et enlevé un civil nommé HH (28) dans le village de Qurne.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici