ROJHELAT :13ème jour de grève générale des commerçants kurdes

0
779
IRAN / ROJELAT, BANÊ – Au Kurdistan est (en Iran), les Kurdes qui n’ont que le commerce frontalier pour gagner leur vie ont pris des mesures contre la politique économique répressive du régime iranien.
 
Les kolbers, kesibkars et commerçants kurdes protestent depuis 13 jours contre l’augmentation des droits de douane et la fermeture des postes frontalières avec le Kurdistan du Sud. 

 
Les manifestations se poursuivent dans la ville de Banê où les commerçants distribuent des tracts, dressent des tables vides et des tentes pour protester contre la politique du régime iranien visant à mettre à pas les Kurdes en les condamnant à la faim.
 
La fermeture des portes frontalières entre Rojhilat (Kurdistan oriental) et Bashur (le Kurdistan Sud) a touché 80.000 kolbers (porteurs de marchandises) et 6 millions de kesibkars (commerçants frontaliers).

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici