Gultan Kisanak : Ozgurlukçu demokrasi est la voix des prisons

0
866

TURQUIE – Gültan Kışanak, co-maire incarcérée de la ville kurde d’Amed, a déclaré que le journal Özgürlükçü Demokrasi était la voix des prisons et a ajouté que son usurpation signifie la violation du droit du public à l’information.

 
La co-maire de la municipalité métropolitaine d’Amed, Gültan Kışanak, prise en otage dans la prison no 1 de Kocaeli de type F, a envoyé une lettre pour protester contre l’usurpation du journal Özgürlükçü Demokrasi.

Kışanak a déclaré : « Je condamne la nomination des administrateurs au journal Özgürlükçü Demokrasi et de l’imprimerie Gün, et je leur souhaite qu’ils retrouvent rapidement leurs lecteurs. La liberté de la presse est le droit du public à l’information factuelle plus que la liberté des journalistes de transmettre la vérité au peuple. »

« Nous avons hâte de le retrouver« 

Gültan Kışanak a déclaré qu’elle considérait l’attaque contre le journal Özgürlükçü Demokrasi comme une attaque contre le droit à l’information et a ajouté : « Pour nous, les prisonniers qui n’ont pas accès à l’information correcte par d’autres canaux, la situation est encore plus désespérée. Le journal Özgürlükçü Demokrasi a toujours été la voix des prisons. Cela a toujours été notre voix et nos oreilles à l’extérieur et la conscience du public. Nous attendrons avec impatience le jour où notre journal relancera son impression. J’espère que nous n’aurons pas à attendre longtemps. »

source 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici