TURQUIE, Le HDP lance sa campagne électorale à Cizre

0
720

TURQUIE, SIRNAK – Le Parti démocratique des peuples (HDP) a lancé sa campagne électorale à Cizre, district de Şırnak.

Le bureau local du parti a organisé une réunion publique dans la ville pour donner le coup d’envoi de la campagne pour les élections législatives et présidentielles anticipées qui se tiendront le 24 juin.

La réunion a été suivie par de nombreuses personnes, confirmant l’intérêt des électeurs kurdes pour les propositions du parti. Les coprésidents du parti kurde des régions démocratiques (DBP) de Cizre ont également assisté à la réunion.

S’exprimant lors de la réunion, Ali Akdeniz, coprésident du HDP Cizre, a évoqué les commissions à mettre en place pour faciliter la préparation des élections.

Les membres du parti ont réitéré leur soutien au travail électoral, sachant qu’il s’agira d’élections très inhabituelles puisqu’elles se tiendront sous l’état d’urgence.

Cizre a été l’une des nombreuses municipalités kurdes à avoir déclaré l’autonomie démocratique à l’autonomie 2015. La déclaration d’autonomie a été réprimée dans le sang par l’Etat turc. Le gouvernement turc a imposé un blocus armé à un grand nombre de ces villes kurdes et a lancé des opérations militaires violentes, assiégeant les villes et attaquant sans discrimination la population civile.

A Cizre, l’offensive gouvernementale a commencé en septembre, mais le couvre-feu a été imposé le 14 décembre et n’a été levé que le 3 mars 2016. L’opération militaire et policière a fait des centaines de morts civils. Rien que le 7 février 2016, 150 Kurdes ont été brûlés vifs par les forces de sécurité turques dans les sous-sols des immeubles où elles se cachaient pour trouver un abri.

Au début de cette année, le Tribunal international du peuple s’est réuni à Paris et a entendu les témoignages de divers crimes contre le peuple kurde. Parmi eux, les témoignages de l’ancienne maire de Cizre, Leyla Imret (aujourd’hui réfugiée en Allemagne) et de l’ancien député HDP de Sirnak, Faysal Sariyildiz.

Sariyildiz a déclaré qu’à Cizre plus de 130 000 personnes vivaient, mais après le blocus armé, des milliers de maisons ont été détruites et plus de 100 000 Kurdes ont été contraints à l’exil. Au total, 259 personnes ont été tuées.

Le Tribunal international du peuple devrait rendre son verdict le 22 mai, à l’occasion d’une session du Parlement européen, un mois avant les élections en Turquie.

Article d’origine : https://anfenglishmobile.com/kurdistan/hdp-elections-campaign-begins-in-cizre-26255

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici