Réfugiés syriens : « Le silence de la communauté internationale est surprenant »

0
813
SYRIE, MAMBIJ – Les citoyens syriens qui ont dû se réfugier à Manbij en raison de la guerre en cours dans le pays vivent dans des camps dans des conditions difficiles. Une réfugiée nommée Nûr Mihemed a déclaré qu’ils essayaient de survivre dans des conditions difficiles et que le silence des forces internationales face à leur situation était très surprenant.

Fatma Mihemed a déclaré qu’ils avaient dû migrer à cause des attaques de l’Etat islamique et a ajouté que les organisations humanitaires internationales n’avaient aucune initiative à leur égard. Mihemed a dit qu’ils souhaitaient que la guerre soit finie pour qu’ils puissent rentrer chez eux.
 
Mihemed Ehmed (Ebû Yasir) a dû migrer à cause des attaques de l’Etat islamique et a déclaré avoir des difficultés à satisfaire même leurs besoins vitaux : « Les organisations humanitaires internationales regardent juste l’état dans lequel nous sommes », a déclaré Ehmed en signe de protestation.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici