Protestations Mahsa Amini en Iran: Internet coupé, arrestation de milliers personnes, centaines d’autres blessés et 70 autres tuées

Après une semaine de manifestations populaires déclenchées par le meurtre de Jina Mahsa Amini, le régime iranien n'arrive pas à faire plier les manifestants, malgré le bain de sang que ces forces et milices civils commettent à travers le pays où des milliers de manifestants, d'activistes et de journalistes ont été arrêtés, des centaines de civils, dont des enfants ont été blessés et tués. Le bilan humain des manifestations...

Le Kurdistan oriental, terreau de soulèvements populaires

L'association kurde, Civaka Azad revient sur les développements politiques actuels au Kurdistan d'Est (Rojhilat) et en Iran après l'assassinat de Jîna Mahsa Amini et rappelle que le Kurdistan oriental a toujours été en révolte contre le régime iranien. Une révolte écrasée dans le sang depuis des décennies mais qui pourrait aujourd'hui enfin s'affranchir du régime colonialiste des mollahs. En République islamique d'Iran, la discipline et l'ordre doivent être strictement observés. Pour...

Résurrection kurde en Iran après le meurtre de Jina Mahsa Amini

IRAN. ROJHILAT. Après six jours de protestations, malgré la répression sanglante des forces du régime iranien, les civils kurdes ont chassé le régime de la ville de Shino (Oshnavieh) la nuit dernière. Ils appellent au retour des peshmergas pour la défense de la ville.   Les protestations ont évolué vers une résurrection contre le régime colonialiste iranien.   Les rues libérées d'Oshnavieh sont remplies de monde. Les forces gouvernementales ont perdu le...

Iran. Une journaliste arrêtée pour avoir dévoilé la mort de Mahsa Amini

Les autorités iraniennes ont arrêté la journaliste Nilufar Hamedi car elle a été la première à rendre public le meurtre de Jina Mahsa Amini qui a été tuée par la police des mœurs.   Le journaliste Nilufar Hamedi a été arrêté à Téhéran, la capitale iranienne. Elle a été la première à rendre public le cas de Jina Mahsa Amini, 22 ans, décédée en garde à vue par la police des...

Protestations #MahsaAmini: Le régime iranien veut exécuter les manifestants

Après une manifestation organisée par le régime aujourd'hui demandant la peine de mort pour les manifestants anti-régime, le journaliste kurde, Behrouz Boochani alerte contre la menace de mort planant au dessus des manifestants que le régime. Behrouz Boochani a écrit: "Le régime iranien a organisé un rassemblement où la foule a exigé l'exécution des manifestants. Cela suggère que le gouvernement est sur le point de se livrer à plus de meurtres....

Protestations #MahsaAMINI: L’Iran oblige les hôpitaux à refuser les cartes d’assurance des blessés

Il ne suffit plus d'arrêter, tuer, blesser des civils, dont des enfants, les mollahs iraniens interdisent également aux manifestants blessés par les forces du régime d'utiliser leurs cartes d'assurance pour être soignés. Ils ont envoyé une circulaire aux hôpitaux et centres de soins leur interdisant l'utilisation des services d'assurance pour les manifestants blessés.   Le ministère de l'Intérieur, en coordination avec le ministère de la Santé, a publié une circulaire à...

Manifestations #MahsaAmini en Iran: Les forces armées tuent cinq autres civils kurdes, dont un enfant

Alors que les protestations s'intensifient à travers l'Iran, le régime continue à tuer les civils, dont des enfants, dans les régions kurdes du pays. L'ONG kurde de défense des droits humains, KHRN signale que les paramilitaires iraniens (Basij) ont rejoint les forces anti-émeutes et massacrent les civils, dont des enfants au Kurdistan iranien (Rojhilat).   Les forces armées tuent cinq autres civils kurdes, dont un enfant   Les forces anti-émeutes et paramilitaires iraniennes...

Les protestations #MahsaAmini s’intensifient en Iran malgré le bain de sang

Les protestations #MahsaAmini se propagent en Iran malgré le bain de sang commis par les forces de sécurités iraniennes. Rien que dans la ville kurde de d'Oshnaviye 10 manifestants ont été tués ces trois derniers jours. À Téhéran, les manifestations gagnent en intensité. Là aussi, les forces de sécurité ont commencé à utiliser des armes à feu et à viser la tête des manifestants. Le journaliste Ammar Goli (Erdelan)...

IRAN. Un neveu de Mahsa Amini arrêté, la famille sous pression

Erfan Mortezaei, un cousin de Mahsa Amini, a déclaré que le régime fait toujours pressions sur la famille de Mahsa pour qu'elle nie le meurtre de leur fille par la police des mœurs et invite la population à cesser les protestations qui secouent le pays. Le week-end dernier, le neveu de Mahsa, Arkan, âgé de 17 ans, a été emprisonné pendant plusieurs jours avant d'être libéré moyennant une caution...

Protestations Mahsa Amini: L’Iran commet des crimes de guerre dans les villes kurdes

Depuis le début des protestations déclenchées par le meurtre de Jina Mahsa Amini qui secouent le Kurdistan d'Iran, le régime iranien commet des crimes de guerre dans les villes kurdes où les forces armées ouvrent le feu sur les civils qui manifestent et arrêtent les manifestants en masse. Il y a déjà des dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés touchés par des tirs directs. Il y a...

TURQUIE. Une journaliste kurde condamnée à la prison pour « soutien à une organisation terroriste»

La journaliste kurde Nurcan Yalçın a été condamnée à 2,5 ans de prison à Amed pour «soutien à une organisation terroriste». Le contexte du procès était fondé sur les activités journalistiques de Yalçin pendant le siège armé du quartier historique de Sur en hiver 2015/2016.   La journaliste Nurcan Yalçın a été condamnée à deux ans et demi de prison pour « soutien au PKK » par la sixième chambre du...

SYRIE. L’épidémie du choléra menace les populations du Rojava

SYRIE / ROJAVA - Les autorités kurdes ont tenu hier une conférence de presse à Qamishlo concernant l'épidémie du choléra qui fait 16 morts, tandis qu'il a près de 3000 cas suspects, notamment dans la région de Deir ez-Zor. Au milieu de l'augmentation des cas de choléra, le conseil de santé de l'AANES a tenu hier une conférence de presse à Qamishlo. Jiwan Mustafa, coprésident du Conseil de la santé,...